mercredi 16 juillet 2008

Le point sur le projet au 31 juillet

[ Signer la pétition en cliquant ici ]

Merci aux 500 signataires de la pétition en ligne. Nous avons choisi un système de pétition contraignant n'autorisant pas le trucage, et pourtant, vous êtes plus de 500 à avoir répondu "présent" en quelques semaines. Une version papier de la pétition circule depuis quelques jours. Elle devrait rapidement rattraper celle en ligne.

Nous sommes convaincus que ce bon début est très encourageant pour effectivement sauver la médiathèque. Rappelons-le, notre but est simple, faire en sorte que la décision de stopper ce chantier soit annulée, revue, et que la médiathèque que l'on attend depuis 20 ans voit enfin le jour à Rouen. Ni plus, ni moins.

Nous sommes aujourd'hui le 31 juillet. Une première étape a été franchie en quelques semaines. Le bâtiment ne sera pas détruit. Reste le problème de la Médiathèque. Elle n'est plus au cœur du débat. Les médias nationaux qui ont écrit cette semaine (Le Monde, Libé, Télérama) se contentent d'un ouf de soulagement "on ne détruira pas". Nous pensons que ce n'est qu'une étape, nous ne devons pas nous éloigner de l'objectif principal et initial : sauvez le projet de médiathèque (et pas seulement le bâtiment). Nous avons beau retourner le problème dans tous les sens, nous ne comprenons pas pourquoi Rouen n'aurait pas droit à cet équipement (car rappelons qu'il n'y a aucune alternative proposée). Ce débat est forcément local et s'éloigne des préoccupations des médias nationaux. Il ne faut compter que sur le débat local pour relancer le combat, ce sera le rendez-vous de la rentrée. En attendant, on apprend par le Monde que le bâtiment reconverti en archives départementales coûtera le même prix que la médiathèque, excusez-nous de poser la question : pourquoi ne pas faire plutôt la médiathèque ? C'est souvent avec des questions simples qu'on avance... Citation de la municipalité dans le Monde "Le projet va coûter le même prix. Mais comme le département de la Seine-Maritime mettra 20 millions d'euros, la participation de la ville se réduira à 18 millions, contre 38 initialement". Très bien, pourquoi le Département ne finance pas plutôt une médiathèque... comme tous les départements de France pour toutes les médiathèques de France ? Le problème est bien là, aurons-nous un jour une médiathèque à Rouen. On l'avait, elle était là, elle poussait, et puis pschitt ! Au passage, nous sommes ravis d'apprendre que les impôts municipaux vont financer à hauteur de 18 millions les archives départementales... sans doute un autre cas unique en France. Encore une fois, toujours le même discours de notre part, revenons au projet initial plutôt que d'échafauder des recherches de solutions qui n'ont ni queue ni tête...

La rentrée sera militante ! On le répète : le projet est ENGLUÉ dans un processus juridique pour le moment inextricable (appels d'offres, marchés publics, délais obligatoires, etc.)... et qui pourrait bien durer presque plus longtemps que le temps nécessaire à la fin du chantier, laissez-nous sourire... et rendez-vous à la rentrée !

Si vous avez des infos, n'hésitez pas à nous les envoyer ! ici on publie !!!

Par ailleurs, si vous avez des idées pour la suite de l'action, n'hésitez pas non plus, en commentaire ou par mail. Merci de vos prises de paroles.

En attendant, si ce n'est déjà fait, signer la pétition.

[ Mise à jour du 18 juillet ]

Nous apprenons ce soir que les élus communistes de la Ville demandent que les fonds patrimoniaux municipaux (ceux de la bibliothèque Villon) rejoignent les fonds patrimoniaux départementaux. Bravo ! Enfin des élus qui sortent de leur mutisme. Toutefois, encore un petit effort, le projet initial est en train de se reformer... C'est la seule solution pour sortir de l'impasse... revenir à un projet ambitieux, celui du début, en modifiant le financement. Nous attendons la réponse du Préfet...

22 commentaires:

Anonyme a dit…

je me demande comment fonctionnent les neurones de nos élus (pilote et
décideurs)?
n'ont il pas encore compris que les ROUENNAIS veulent la mediathéque?
pourquoi,s'obstinent ils à ne pas réaliser un référendum?
en attendant continuons nombreux à
faire circuler et signer la pétition
papier!

Anonyme a dit…

les querelles gauche/droite
droite/gauche,
le citoyen lambda n'en na que faire!
c'est meme d'un ridicule ,c'est
affolent de voir des réglements de
comptes,reproches en tout genres
etc
alors Mmes et Ms merci de nous
épargné.
je ne suis ni de droite ni de gauche mais
un pareil comportement m'incite à
la plus grande vigilance car l'argent gaspille est tout de meme
celui du citoyen lambda.

Anonyme a dit…

Bonjour,
j'ai trouvé ça sur le web :
http://www.jesuisencolere.com/mediatheque_de_rouen-276

Anonyme a dit…

pourquoi cette municipalité qui a toutes les cartes en mains grelotte
elle; ho pardon est elle si frileuse pour simplement améliorer le finan-
cement et garder le projet initial
comme le veulent les habitants?
qu'est ce qui peut bien la déranger à ce point?
quand va elle réaliser que le plus
court chemin est :
de remettre sur les rails le projet
initial?

Anonyme a dit…

Non les Rouennais (même s'ils souhaitent le meileur pour Grammont) ne veulent pas de la médiathèque trou noir de finances, piège voulu par Albertini. Vous êtes agaçants d'hypocrisie.

Anonyme a dit…

<< Trou noir de finances >>
est ce une spécificité ROUENNAISE?

Si l"hypocrie vous agace ,jouer
franc et réalisez donc un référendum
à la rentré de septembre sur la
medatheque et vous serez au moins en
démocratie.

Anonyme a dit…

Voilà bien un commentaire de faux derche. Quand l'ex-maire faisait ses petites conneries, vous argumentiez qu'il avait été élu et qu'il était donc normal qu'il utilise son fait du prince à tout bout de champ. Maintenant vous trépignez pour une décision qui vient déranger vos ambitions personnelles. Mais bon: trépignez. C'est hilarant.

Anonyme a dit…

Un conseil,arréter vite de snifer "N2 O" car si vous me connaissiez,vous pourriez
réellement vous rendre compte
que vos commentaires des
25/07/08 à 13h30 et 27/07/08
à 12h04 sont totalement ina-
déquats et démontrent une très grosse èrreur de jugement de votre part. (ce qui semble d'ailleurs étre un probléme
rémanant chez vous!)
Allez,suivez mon conseil et
votre hilarité s'estompera
rapidement.

Anonyme a dit…

Est ce mon indépendance qui vous amène à parler de mes
ambitions personnelles?

Anonyme a dit…

Non, votre hystérie face à cette décision qui vous insupporte, parce que ça ne peut pas être sincère, et aussi votre obstination a vouloir faire croire que vous êtes apolitique (pffft)

Anonyme a dit…

Connaissant très bien le monde du livre, je préfère plusieurs bibiothèques de quartier en réseau qu'une grosse médiathèque. Le service est bien meilleur. Exemple d'un réseau de 5 bib : on emprunte le livre à n'importe quelle bibliothèque, s'il n'est pas là on le fait venir car des navettes ont lieu tous les jours entre les 5 bibs, on rend le livre où on veut, on réserve par Internet, etc.
Une grosse médiathèque aurait vu l'abandon de certaines bibs... Donc moins de service pour plus cher.
Et puis franchement, ROUEN est une ville PETITE (115.000 habitants seulement) et on ne peut pas la comparer à Nantes ou Metz, comme j'ai pu le voir sur quelques blogs...
Une médiathèque dans une ville si petite n'est pas vraiment une priorité; un réseau de bib de quartier (vrai réseau, avec navette et Internet) ça c'est une vraie priorité.
Sinon, pour une médiathèque, il faut que l'agglo, le département, la région, etc. paient pour en faire la médiathèque de l'AGGLO. Mais à ce moment là il est certain que l'emplacement de la médiathèque n'est pas génial si on veut qu'elle soit accessible à tous les habitants de l'agglo.

Ne pleurez pas sur la médiathèque. Je suis apolitique mais franchement, pour un maire de gauche, mettre fin à ce projet, c'est couillu.

Anonyme a dit…

APOLITIQUE? Je ne fait partit d'aucun mouvement.J'ai simplement une forte et réelle envie de monter au créneaux devant certains phénoménes.
A oui,en temps que simple citoyen
je doit fermer ma G----- pour que ce soit sincére!
Enfin,ce qui m'insupporte le
plus, c'est le fait de voire balayer des projets issus d'une somme colossale de travail avec la grande indélicatesse dont vous faite preuve actuellement.Car hélas c'est bien vous et non l'ex comme vous le nomer qui étes auteur de
cette casse sous couvert d'arguments plus que futiles.

Anonyme a dit…

Allons allons, vous vous en remettrez: regardez, même l'architecte se réjouit de l'issue de l'affaire. Donc, prenez des vacances, faites une croix sur vos ambitions persos, sauvez l'honneur, trouvez vous d'autres projets.

Anonyme a dit…

Décidément, vous ne comprenez rien ou strictement ce qui vous arrange.
L'architecte se réjouit car la
construction de son oeuvre se poursuit au lieu d'être détruit
comme cela était envisager. Ne l'oublier surtout pas cette réalité!
Qui êtes vous pourquoi vous vous
prenez qu'est ce qui vous amène à
diriger ma vie?
Est ce vraiment moi qui doit sauver l'honneur?
Je paye mes propres erreurs point
barre et je vous invite à faire de
même sur le projet mediathéque.
Dans le cadre de la médiathéque je me demande bien ou sont mes ambitions perso.D'ailleurs à ce sujet, je vous invite vous et vos
acolytes à me rejoindre dès la
rentré afin de créer un groupe d'études capable mettre à l'écoute
de la population.
Ainsi nous pourrons dressé un
bilan et prendre les décisions avec
la plus grande sérénité.

Anonyme a dit…

Bonjour auteur du 28/07/08 à 21H38
A la lecture de votre article on peut se demander si vous connaissez bien le domaine du livre tellement il renferme d'aberrations.
Sachez que la mise en réseau des bibs existante et médiathèque c'est possible et n'entraine aucun abandon de certaine bib comme vous l'annoncez.
"Rouen petite ville 115 000 hab"
Là je me marre! je connais une ville trois fois plus petite 36 000 hab qui possède sa médiathèque depuis une trentaine d'années avec l'ensemble des bibs de quartier mis en réseau avec celle-ci et ça marche.Je vous invite à venir vérifier sur place vous verrez là il y a des gens qui connaissent le milieu du livre.
En ce qui concerne l'emplacement donnez moi rendez-vous sur place et l'on évoquera ensemble la situation car vous pourrez constater que c'est accessible pour tout le monde
Proximité du bld de l'Europe
TCAR ligne 10; deux arrets 100 m
Facilité de stationnement

ARRETEZ DONC VITE L'INTOX

Gustave Flaubert a dit…

bonsoir !

messieurs anonymes, svp, donnez vous des pseudos car c'est difficile à suivre vos affaires... :-)

Anonyme a dit…

Quand on lit les commentaires on voit bien que personne n'est dupe quant au choix du lieu. En fait, vous voulez faire payer à la nouvelle municipalité l'erreur grotesque de l'ex-maire. C'est à lui qu'il faut demander des comptes, et non pas tenter de venger votre déception électorale par le biais du geste très courageux (même si terrible) de la nouvelle municipalité.

Anonyme a dit…

le ridicule ne tue pas mais enfin!
Ne cherchez surtout pas à transformer votre saugrenue décision en "geste très courageux"car il n'en est rien.
D'ailleurs les ROUENNAIS ne sont pas aussi crédules que vous ne l'imaginez.
Une ville doit se développer et dans notre cas cela passera inéluctablement par la rive gauche hélas la municipalité actuel commet de graves erreurs et veut le renier en accusant l'ex comme ils disent si bien.
Mais l'ex avait une compétence énorme qui lui permettait d'anticiper et de voire le future
développement de notre ville de façon équilibrée sur les deux rives.Hé oui à ROUEN la rive gauche
elle existe meme en dehors des élections. Devons nous vous dire merci pour votre massacre du projet
médiathéque?

Anonyme a dit…

sachez que je suis bien aux delà de toutes vos considérations de vengeance pour déception électoral.
Certaines personnes réussissent encore à penser, réfléchir sans étre politiquement polué comme dans votre cas.
J'en fait partit et je vous rapelle:
je ne suis qu'un simple ROUENNAIS
sans aucune appartenance allez vous
arriver à le comprendre.
NE PAS ETRE D'ACCORD AVEC VOUS SUR CERTAINS POINTS N'IMPLIQUE PAS FORCEMENT D'ETRE DE DROITE COMME VOUS PERSISTER A LE PENSER.
Est ce que le fait d'etre apolitique nous oblige à fermer notre G- - - - - ?
Au ps ,une fois de plus,vous affichez un grand manque d'ouverture d'esprit!
mais comme votre cerveau semble
engluer, je rafraichirais encore votre mémoire la fois prochaine.

Anonyme a dit…

Ben dites c'est la bérésina votre truc. Cela dit, parmi vos défenseurs de la culture, il y a des morceaux de choix:
"c'est inamésible d'arréter le progeet de la construction de la médiatéque de Rouen désolé de dire ça mais la maire de ROUEN EST NUL!!! je préféré monsieur P. Albertinie maintenant question politique que se soit de D OU DE G JE M4EN FICHE DE LA R2ACTION DES AUTRE GENTS A CHAQUIN SON OPIGNION sur la politique en France . Solveig"
vous devriez vérifier l'orthographe des gens qui finissent par vous céder, histoire d'être un tantinet crédible.

Anonyme a dit…

Je pense qu'on va bien rigoler au prochain conseil municipal. J'espère que vous vous en remettrez (et que vous trouverez à vous reconvertir si besoin est)

Ghost a dit…

Alors? Où qu'il est le grand soir? Le rapport de l’inspection a été un horrible camouflet pour votre regrettée municipalité d'antan. Une administration de droite a, par le biais de ce rapport, sévèrement désavoué un maire de droite ! Ce qui conforte la décision de l'actuelle municipalité. Good bye!